La filière équine se réunit pour être plus audible et mieux dialoguer avec le gouvernement (relire article JDG)